Société

Nouvelles priorités pour le mieux-vivre ensemble

En Ile-de-France / Société
Cyril Mourin | Jeudi 01 Mars 2012 - 11:23

logo_idfLes nouvelles orientations de la politique de médiation, prévention et protection ont été votées ce 16 février. L’accent est mis sur les médiateurs.

Apporter des réponses concrètes aux problèmes quotidiens des Franciliens : tel est le but de la politique régionale de médiation, prévention et protection, dont la nouvelle orientation a été votée à la séance du Conseil Régional du 16 février.

La sécurité n'est pas un des domaines d'intervention obligatoires de la Région, mais elle agit pourtant, en soutenant des initiatives locales qui améliorent la sécurité, la prévention et la réparation des délits sur le territoire francilien. Ainsi, entre 2006 et 2011, elle a subventionné 813 actions pour 16 millions d'euros. La nouvelle politique, votée sur proposition d'Abdelhak Kachouri, vice-président en charge de la politique de la Ville et de la Sécurité, se donne trois priorités : développer la médiation, la prévention et protéger les publics les plus fragiles.

Médiation et prévention

 

Il est urgent de mettre en œuvre une véritable pédagogie de la laïcité

En Ile-de-France / Société
Abdennour Bidar | Jeudi 23 Décembre 2010 - 18:29

Pourquoi la laïcité républicaine éprouve-t-elle aujourd'hui tant de difficultés à se faire respecter dans les différents espaces publics ? Pourquoi notre République semble-t-elle désormais contrainte à garantir ce respect en multipliant les lois d'interdiction ? Pourquoi ce même respect de la laïcité doit-il être défendu par des décisions de justice, comme dans l'affaire récente de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) ?

La question de la laïcité ressemble de plus en plus à une nouvelle version de la "guerre des deux France". L'Etat républicain semble en effet entraîné malgré lui dans une logique d'affrontement avec une forme de guérilla fondamentaliste qui pratique la provocation, le harcèlement, la pression diffuse et multiforme, en testant sans relâche les défenses de la laïcité.

 

Sécurité : La dernière étude de l'IAU appuie la demande de proximité du Conseil régional

En Ile-de-France / Société
Cyril Mourin | Samedi 11 Septembre 2010 - 14:19

L'Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France publie une étude sur l’insécurité dans les villes. Un travail qui permet à la Région d’éclairer ses choix et de rappeler ses exigences.

Consacré à l’insécurité dans les villes, le numéro 155 des Cahiers de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) d’Île-de-France a été présenté le jeudi 9 septembre, au conseil régional. Donnant la parole à des acteurs, des chercheurs et des experts, il passe en revue l’évolution de la délinquance, mais aussi les réponses apportées : vidéosurveillance, polices municipales, médiateurs de quartiers, prévention spécialisée, justice de proximité, « Grand Paris de la sécurité », prise en compte de la sécurité dans l’urbanisme...

Disparités territoriales

Ce Cahier permet aussi de prendre connaissance des tendances 2009 de l’enquête de victimation réalisée tous les deux ans auprès de 10.000 Franciliens.

 

Débat ''Laïcité et Justice'' au Sénat

En Ile-de-France / Société
Cyril Mourin | Mercredi 18 Mai 2011 - 16:40

sénatL'observatoire de la Laïcité en Essonne organise un débat sur le thème ''"Laïcité et Justice '' le samedi 21 mai 2011, de 09h00 à 12h00, Salle Vaugirard au Sénat (26 rue de Vaugirard, Paris). 

L'acceuil sera effectué par Madame Françoise Laborde, Sénatrice PRG de Haute-Garonne et Vice-présidente de l'Observatoire. Interviendront dans la discussion : 

 

La sécurité et la vidéo-surveillance, ne peuvent être traités sans concertation

En Ile-de-France / Société
Marie-José Cayzac | Lundi 11 Octobre 2010 - 09:24

Désormais la réponse à toutes les questions de sécurité, si l’on en croit la droite, et dans une certaine mesure le parti socialiste, serait la vidéosurveillance ! Michelle Alliot-Marie nous annonçait récemment que 60 000 caméras devaient être déployées pour renforcer la sécurité.

A Argenteuil, nous avons emboité le pas à la droite et la municipalité a maintenu, et s’apprête à amplifier, le dispositif.

Mais la question, qui est posée aujourd’hui, est celle de l’efficacité du dispositif. Lorsque l’on interroge les habitants sur les moyens qu’ils préconisent pour améliorer la sécurité. La vidéosurveillance fait partie des propositions vivement suggérées.

Lorsque les caméras sont installées, si l’on demande, à ces mêmes personnes, si cette technologie a  amélioré leur sécurité. Majoritairement, ils répondent non.

 

Voile intégrale : Contribution du PRG

En Ile-de-France / Société
Cyril Mourin | Jeudi 06 Mai 2010 - 01:00

L’Assemblée nationale a installé, avec le soutien du gouvernement, une mission d’information sur le port de la burqa en juillet 2009. Cette mission est présidée par le député du Rhône André Gérin qui avait le premier demandé sa création et elle est composée de 32 membres (17 UMP, 10 PS, 1 PRG, 2 GDR, 2 NC). Chantal Robin-Rodrigo, députée des Hautes-Pyrénées, représente le PRG dans cette mission et dès son installation elle avait insisté sur le fait qu’il était urgent de réagir car '' les choses se dégradent dans nos quartiers, le communautarisme prend parfois le dessus '' ; il s’agissait pour elle '' d’une cause commune, celle de la défense des valeurs de laïcité et d’égalité homme-femme ''. La presse fait état de notes ou rapports des services de police indiquant pour les uns le chiffre de 367, pour les autres 2000... Mais le nombre importe peu à nos yeux : n’y aurait-il qu’une seule burqa en France que cela devrait interroger notre République.

La burqa est à l’origine le vêtement traditionnel des tribus pachtounes en Afghanistan. Ce long voile, bleu ou marron, couvre complètement la tête et le corps, un grillage dissimulant les yeux. Cette tenue est devenue aux yeux du monde le symbole du régime des talibans en Afghanistan qui l’ont rendue obligatoire. En France, le port du niqab est plus courant que celui de la burqa. Il s’agit d’un voile sombre qui tombe jusqu’aux pieds et qui couvre le visage à l’exception des yeux.

Le port du voile intégral en France comme la burqa ou le niqab est une pratique inspirée de l’idéologie talibane ou du salafisme, elle n’est pas une manifestation générale de l’islam contrairement à ce que voudraient faire croire certains extrémistes.

 
DébutPrécédent 1 3 4 Fin

Page 1 sur 4
Plus d'info