Découvrez le web-journal du groupe PRG - MUP !

Conseil Régional - Actualités
Mardi 20 Novembre 2012 - 14:43

Web Journal PRG MUPLes élus du groupe PRG - MUP sont heureux de vous présenter leur premier Web-Journal. Ce document interactif, composé de nombreux liens, n'a pas vocation à être imprimé mais consulté sur support numérique.

Pour ce premier numéro, il revient sur les grandes orientations du groupe PRG - MUP sur les enjeux économiques, environnementaux, de mobilité, d'aménagement, de santé, d’éducation, culturels, de citoyenneté ou encore de laïcité.

Vous pouvez le télécharger directement à ce lien : http://goo.gl/zIXob

Vous pouvez également le consulter ci-dessous en prenant soin d'activer l'option "Full Screen" en bas du module pour votre confort de lecture.

 

 

IDF: Huchon dans la crainte du couperet du Conseil d'Etat

Le Groupe - Revue de presse
Mardi 07 Décembre 2010 - 18:45
AFP

PARIS, 7 décembre 2010 (AFP) - Le président PS de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, est dans l'attente d'une décision du Conseil d'Etat, qui doit se prononcer dans les jours à venir sur son inéligibilité, une éventualité qui provoquerait selon la gauche un "tsunami" politique.

Le rapporteur public devant le Conseil d'Etat avait recommandé vendredi à la haute juridiction administrative d'annuler la réélection de M. Huchon à la tête de la région en mars, et de le déclarer inéligible pour un an, en raison d'une campagne d'information jugée litigieuse dans le contexte électoral.

Si l'inéligibilité du président PS de la plus grande région d'Europe était décidée, "ce serait un revirement de jurisprudence" qui pourrait avoir des effets dans d'autres contentieux électoraux, a souligné à l'AFP Me Arnaud Lyon-Caen, l'un de ses avocats.

La défense du patron de la région a soulevé une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), une requête qui sera examinée jeudi au Conseil d'Etat, à huis clos. Ils contestent la disproportion de la sanction et son automaticité.

 

Les groupes de la majorité soutiennent Jean-Paul HUCHON

Conseil Régional - Communiqués de Presse
Lundi 06 Décembre 2010 - 12:55

iledefranceLes groupes de la majorité du Conseil Régional s’indignent du recours en annulation des élections de mars 2010 déposé par un cadre de l’UMP, qui sera débattu par le Conseil d’Etat le vendredi 3 décembre.

Ce recours est soi-disant fondé sur une campagne institutionnelle sur les Transports, menée en septembre 2009, six mois avant l’élection alors qu’elle s’inscrivait dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité.

Cette campagne se déroule chaque année depuis quatre ans pour promouvoir des opérations de transports, votées par à l’unanimité tant par la gauche que par la droite.

Ces éléments ont conduit la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) à approuver le compte de campagne de Jean-Paul HUCHON et à en autoriser le remboursement.

 

Le PRG IDF exige la démission de Beschizza

Le Groupe - Revue de presse
Mercredi 28 Avril 2010 - 20:31

logo_figaroAFP - 28/04/2010

Les cinq élus du groupe PRG à la région d'Ile-de-France ont exigé aujourd'hui la démission de son mandat de conseiller régional de Bruno Beschizza (UMP), l'ex-syndicaliste policier nommé mardi sous-préfet hors cadre (sans affectation) par un décret de Nicolas Sarkozy.

"Cette nomination, qui semblerait motivée par des raisons financières, déshonore la République et le corps préfectoral", écrit dans un communiqué le président du groupe, Eddie Aït, y voyant "le fait du prince".

"La France devient une République bananière. Monsieur Bruno Beschizza doit démissionner de son mandat de conseiller régional car son comportement est contraire à l'éthique", poursuit ce membre de la majorité de gauche au Conseil Régional présidé par Jean-Paul Huchon (PS).

Selon des sources proches du dossier, la nomination de M. Beschizza dans le corps préfectoral lui permet de retrouver un salaire équivalent à celui qu'il percevait comme haut gradé de la police, une fonction qu'il a dû abandonner en raison de l'incompatibilité avec un mandat électif.

 

Le groupe PRG - MUP exige la démission de Bruno BESCHIZZA (UMP) du Conseil Régional d'Ile-de-France !

Conseil Régional - Communiqués de Presse
Mercredi 28 Avril 2010 - 10:59

Eddie AIT, Président du groupe PRG - MUP au Conseil Régional d’Ile-de-France, demande la démission de Bruno BESCHIZZA (UMP) de son mandat électif suite à sa nomination au grade de sous préfet hors cadre.  
 
Eddie AIT précise : « Cette nomination, qui semblerait motivée par des raisons financières, déshonore la République et le corps préfectoral. Cette nomination est une fois encore le fait du prince. La France devient une République bananière. Monsieur Bruno BESCHIZZA doit démissionner de son mandat de Conseiller Régional car son comportement est contraire à l’éthique. A un moment où l’assemblée régionale, sous l’impulsion de son Président Jean-Paul HUCHON lutte contre l’absentéisme et le renforcement du rôle des élus, cette nomination donne une image déplorable de la chose publique et de l’engagement en politique. »

http://www.liberation.fr/societe/0101632489-l-ex-flic-bruno-beschizza-prend-du-galon

 

 

 

Eddie Aït prend la tête du groupe PRG-MUP au Conseil régional d'Ile-de-France

Conseil Régional - Communiqués de Presse
Vendredi 26 Mars 2010 - 19:01
Les « amis » de Robert Hue et les Radicaux de Gauche s'allient et s'engagent pour une Région « citoyenne et démocratique »

Maire de Carrières-sous-Poissy, Eddie Aït devient à 34 ans le chef de file des élus du Parti Radical de Gauche et du Mouvement Unitaire Progressiste au sein du Conseil Régional d'Ile-de-France « Une réelle satisfaction » pour l'élu local qui avoue prendre toute la mesure de la mission qui lui est désormais confiée.

Le nouveau groupe PRG-MUP - deux formations qui ont contribué à la victoire de Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional - sera vice-présidé par Marie-José Cayzac (MUP). « Dans le respect de nos identités réciproques, nous entendons contribuer à la constitution d'une offre politique alternative innovante à gauche » précise Eddie Aït (PRG) aux côtés des amis de Robert Hue (MUP).

Composition du groupe PRG-MUP

* Eddie Aït (Président - PRG) : Maire de Carrières-sous-Poissy et Vice-président de la Communauté d'agglomération Deux Rives de Seine (78)
* Marie-José Cayzac (Vice-présidente - MUP) : Adjointe au Maire d'Argenteuil (95)
* Mireille Gitton (PRG) : Adjointe au Maire de Clichy-la-Garenne (92)
* Muriel Guenoux (PRG) : Conseillère municipale 17ème arrondissement de Paris (75)

 

Yvelines - Courte victoire de la droite

Le Groupe - Revue de presse
Lundi 22 Mars 2010 - 15:27
parisienL'UMP garde de justesse la majorité dans le département des Yvelines où Valérie Pécresse recueille 50,55% des suffrages contre 49,45% pour le candidat de gauche Jean-Paul Huchon. C'est d'ailleurs le seul département où elle arrive en tête. L'abstention reste et de loin supérieure à celle enregistrée en 2004 et les trois points supplémentaires de participation n'ont pas profité à une liste en particulier.

Déconvenue pour l'UMP Valérie Pécresse. Dans son propre département, la ministre de la Recherche et de l'Enseignement supérieur devance Jean-Paul Huchon d'un petit point contre trois en 2004, avec alors la présence du FN au second tour. A Sartrouville, deuxième commune du département, tenue par l'UMP Pierre Fond, Jean-Paul Huchon la devance de plus de 2000 voix, soit un score de 59,04%. Même scénario à Mantes-la-Jolie, où elle obtient 40,47% des voix. L'honneur est toutefois sauf. A Versailles, la ville ou elle réside, la candidate UMP obtient 65,60% des voix.

 

L’UMP devance le PS, les écolos font une percée

Le Groupe - Revue de presse
Lundi 15 Mars 2010 - 08:39
parisienGrands gagnants du scrutin d'hier dans les Yvelines, les abstentionnistes, avec un taux record de 55,6%. Il y a six ans, au premier tour des régionales, ce taux n'était que de 37,7%. Pour le reste, la surprise, vient du renversement du rapport de force entre la droite et la gauche dans le département. L'UMP est en tête avec 33,7% des voix, contre 22,8% pour le PS. En 2004, c'était l'inverse, le PS atteignait un score de 29,5%, contre 27,63% pour l'UMP.

L'UMP Valérie Pécresse, qui arrive en tête sur le département avec 33,7% des voix, salue le « triomphe des idées neuves ». Elle est attendue cet après-midi à la gare RER de Saint-Germain-en-Laye, un symbole, selon elle, des échecs de Jean-Paul Huchon dans sa politique de transport.

David Douillet (UMP) à Poissy. L'UMP arrive en tête sur Poissy, avec 3139 voix, contre 2443 pour le PS, mais difficile de mesurer l'effet Douillet, puisque les écologistes remportent 1464 voix.

Jean-Paul Huchon (PS). Le président sortant de la région est serein. « Le PS a fait un bon résultat, il reste au coude-à-coude avec l'UMP soulignait-il hier soir. On avait peur du syndrome Europe Ecologie à Rambouillet mais nous faisons jeu égal. »

 
regionales_mode-emploi
vos_candidats_prg
propositions
programme_huchon
Tweets PRG-MUP

Bilan PRG 2004-2010

Bilan de la majorité

Plus d'info